DIEU ÉCOUTERA-T-IL LES PRIÈRES D’UN PÉCHEUR COMME MOI? – PARTIE 2

Pourtant, Jésus nous enseigne combien il faisait preuve de patience, l’un des fruits de l’Esprit avec chaque personne qu’il rencontrait.

J’aimerais que nous nous concentrions sur l’exemple de Pierre. Lorsque Jésus a rencontré Simon-Pierre, celui-ci pêchait et essayait tant bien que mal d’obtenir des poissons mais en vain. Pierre n’attrapait pas beaucoup de poissons. Mais, lorsque Jésus est apparu dans sa vie, Emmanuel (qui signifie «Dieu avec nous») a été une source de multiplication dans la vie de Pierre. Il a rendu son travail actuel fructueux avec la pêche des poissons et a multiplié les tâches et les compétences de Pierre en le transformant en évangéliste prédicateur.

« Lorsqu’il eut cessé de parler, il dit à Simon: Avance en pleine eau, et jetez vos filets pour pêcher. Simon lui répondit: Maître, nous avons travaillé toute la nuit sans rien prendre; mais, sur ta parole, je jetterai le filet. L’ayant jeté, ils prirent une grande quantité de poissons, et leur filet se rompait.» Luc 5 :4-6 LSG

«Il en était de même de Jacques et de Jean, fils de Zébédée, les associés de Simon. Alors Jésus dit à Simon: Ne crains point; désormais tu seras pêcheur d’hommes. Et, ayant ramené les barques à terre, ils laissèrent tout, et le suivirent.» Luc 5 :10-11 LSG

Je suis sûr, que vous vous demandez où je veux en venir avec mon histoire un peu de patience, on y vient.

Nous savons tous que l’enseignement n’est pas une tâche facile. C’est un devoir qui ne peut être exercé qu’à long terme. Et cela nécessite la patience du professeur. Jésus est le plus grand enseignant. Il l’était quand il était sur terre et il l’est toujours par le Saint-Esprit.

Ainsi, Pierre a décidé de suivre Jésus, il a fait l’expérience de sa grandeur. Il a appris comment être comme Jésus. Il a découvert le pouvoir d’aimer les gens en les délivrant du péché afin de les conduire à la vie éternelle en Dieu. Il a étudié comment chasser les démons, comment prêcher l’Évangile, il vivait un entraînement quotidien avec Jésus.

Cependant, lorsque Jésus a été arrêté, torturé puis fut sur le point d’être crucifié sur la croix, Pierre, son proche et fidèle compagnon, l’a renié non pas une mais trois fois. Lui, qui était constamment en présence de Dieu, marchant quotidiennement avec Jéhovah, a fini par se comporter comme un lâche apeuré.

« Après avoir saisi Jésus, ils l’emmenèrent, et le conduisirent dans la maison du souverain sacrificateur. Pierre suivait de loin. Ils allumèrent du feu au milieu de la cour, et ils s’assirent. Pierre s’assit parmi eux. Une servante, qui le vit assis devant le feu, fixa sur lui les regards, et dit: Cet homme était aussi avec lui. Mais il le nia disant: Femme, je ne le connais pas. Peu après, un autre, l’ayant vu, dit: Tu es aussi de ces gens-là. Et Pierre dit: Homme, je n’en suis pas. Environ une heure plus tard, un autre insistait, disant: Certainement cet homme était aussi avec lui, car il est Galiléen. Pierre répondit: Homme, je ne sais ce que tu dis. Au même instant, comme il parlait encore, le coq chanta. Le Seigneur, s’étant retourné, regarda Pierre. Et Pierre se souvint de la parole que le Seigneur lui avait dite: Avant que le coq chante aujourd’hui, tu me renieras trois fois. Et étant sorti, il pleura amèrement.» Luc 22 :54-62 LSG

Mais quand Jésus est revenu comme il l’avait promis, il est allé trouver Pierre. Il resta fidèle à ses paroles.

Jésus n’a pas regardé les circonstances précédentes, il n’a pas tenu compte de la trahison de Pierre, mais a continué à aimer patiemment son ami. Dès le début, lorsqu’il a rencontré Pierre, il avait de l’espoir en lui. Il lui enseignait avec le plus grand amour ; même sachant qu’il allait le trahir, Jésus a accepté la souffrance sans être en colère, il a été patient. Malgré ses actions, Jésus a été patient avec Pierre jusqu’au moment où il était prêt à recevoir le Saint-Esprit et à fonder les premières églises du monde entier. Jésus a été gentil et patient avec Pierre, malgré ses défauts et lui a confié l’une des plus grandes missions: faire des nations des disciples et prêcher l’Évangile exactement comme il lui avait enseigné.

«Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.» Matthieu 28 :19-20 LSG

Au final, j’ai décidé d’être plus patient avec mon ami et de partager l’amour de Dieu avec lui. Après tout, Jésus était patient avec moi tout les jour, je n’avais donc pas de raison de ne pas l’être. Mais je n’ai jamais cessé de lui témoigner la bonté de Dieu. Souvent, lorsque je discutais avec lui et partageais des témoignages de ma vie, j’expliquais à quel point j’avais traversé des épreuves, comme tous le monde en traverse, mais Jésus les avait vaincu pour moi.

Un jour, de façon très inattendue, il m’a envoyé un message disant:

«Salut, je veux donner ma vie a Christ, je suis prêt, comment dois-je faire?»

Être patient avec les gens et avec vous-même supprimera tout signe d’inquiétude et d’anxiété. Cela vous permettra de vous détendre, de respirer profondément et de continuer car vous savez que Dieu est aux commandes. Comment pouvez-vous laisser la patience circuler dans votre vie?

Aimez toujours avec l’amour de Dieu et vous serez patient envers tout le monde, vous, y compris.

«L’amour est patient, il est plein de bonté; l’amour n’est pas envieux; l’amour ne se vante pas, il ne s’enfle pas d’orgueil,» 1Corinthiens 13 :4 LSG

 

2 réflexions sur “DIEU ÉCOUTERA-T-IL LES PRIÈRES D’UN PÉCHEUR COMME MOI? – PARTIE 2”

  1. Aimer à la manière de Christ c’est aimer sans condition sans rien attendre en retour. Aimer tout simplement. Aimer d’un amour sincère et vraie ( amour agape) et non un amour intéressé( amour éros).
    J’aime le thème d’aujourd’hui ma fille
    Belle journée sous la protection divine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.